Partagez | 
 

 La princesse et ses visites ~ [Chapitre 1 : le Village Mystérieux]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zoe Cannella

avatar

Féminin Messages : 52
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: La princesse et ses visites ~ [Chapitre 1 : le Village Mystérieux]   Jeu 5 Juil - 17:37





"La petite princesse et ses visites"




Chapitre 1 : le Village Mystérieux

J’étais partie au Village Mystérieux, seule. Mon père m’en avait vaguement parlé, et ça me poussait à aller le voir de plus près malgré ses mises en garde. J’étais sa fille, je ne craignais rien. Tous me devait le respect, même les créatures les plus malfaisantes, parce qu’ils connaissaient très bien le Maître des Lieux, Shakunt Luca, mon père. Nul ne devait toucher à ses filles, et j’étais la seule à être respectée. Ce n’était pas comme Lola ou Céleste… Ces deux pestes m’agaçaient. Je ne supportais plus leur jalousie, mais j’étais bien obligée de faire avec.

Enfin… Je n’aimais vraiment pas Céleste. Lola, c’est tout de même ma sœur la plus proche, puisque notre père nous avait ramené, ensemble, à la Maison de Poupée. Elle et moi, nous nous devions de nous entendre puisque nous cachions chacune un secret. Nul ne sait de quoi il retourne, nous étions bien trop prudentes.

Bon, je suis en train de m’égarer dans mes pensées. J’en étais au Village Mystérieux. Cet endroit était… lugubre. Il était loin d’être accueillant. Je restai donc sur mes gardes, le temps de la visite, et je peux te dire que je n’allais pas m’attarder trop longtemps. Il y a quelque chose que je devais trouver ici, je ne partirais pas sans. De quoi s’agissait-il ? Je te trouve bien curieux.

Mon père, je connaissais son véritable passé : il n’était pas vraiment le Maître des Lieux, puisqu’il ne contrôlait que la Maison de Poupées. Depuis qu’il a recouvré la mémoire… J’ai découvert un autre homme, beaucoup plus affectueux. Il s’est mis à s’occuper des Enfants de la Lune, ce qui a tendance à me rendre jalouse : j’ai l’impression qu’il passe plus de temps avec eux qu’avec moi. Ceci dit, ce n’est pas plus mal puisque ça laisse le temps aux Fouines d’enquêter un peu plus tranquillement. Shakunt Luca ne cherche plus à les enfermer dans le Vieux Manoir lorsqu’il en voit une fouiller dans ses affaires.

En parlant de ça, il faut que je trouve le moyen de libérer ceux et celles qui se trouvent dans le manoir. Le Maître des Lieux ne s’est pas encore décidé à leur sujet, c’est quand même fou. Si je suis au Village Mystérieux, c’est justement parce que je sais comment ouvrir le Vieux Manoir ou du moins, comment lever cette barrière magique qui empêche les Enfants de la Lune de le voir. J’ai beau vivre avec mon père, Lola et Céleste au manoir, je ne peux pas sortir les personnes qui y sont enfermées. Mon père n’est pas idiot : il a lancé des sorts ou des barrières magiques un peu partout au sein même du Vieux Manoir. De ce fait, seuls lui et ses filles, dont moi, peuvent entrer et sortir en toute liberté.

Si je ne fais rien, il risque d’y avoir d’autres morts... Shakunt Luca néglige toujours autant ceux et celles qu’il considère trop vieux ou trop vieilles pour continuer de vivre dans la Maison de Poupées, il faut que ça cesse. En même temps... Il a un peu trop de boulot à faire à lui seul dont un plus important que les autres : il doit échapper au véritable Maître. S’il apprend un jour, qu’il a recouvré sa mémoire, il risque de l’effacer à nouveau ou pire, de se débarrasser de lui pour le remplacer. Mais ceci est une autre histoire, j’en reviens donc à mes moutons : trouver la chose qui me permettra d’ouvrir le Vieux Manoir.

Je peux vous dire, rien qu’en errant dans les rues du Village Mystérieux, qu’il n’y a absolument rien d’intéressant : des ruines par ci, des ruines par là. C’est à peine s’il y a des boutiques. J’ai repéré un hôpital, un cinéma et un bar, en bon état. Les habitations ont l’air d’être abandonnées... Ces lieux m’importent peu, tout ce qu’il me faut est l’une de ces ruines. Pourquoi ? Tu m’en poses de ces questions… Ta curiosité va finir par m’agacer. Je me rapprochai des ruines pour fouiller un peu partout, dans l’espoir de trouver une feuille de papyrus très importante. Mes efforts furent bientôt récompensés : je venais de mettre la main dessus. Je ne savais pas pourquoi elle se trouvait ici en fait, je n’avais pas eu tous les détails et franchement, je m’en foutais. Tout ce qui compte pour moi est de l’avoir entre mes mains. J’avais à peine quitté les ruines où j’étais qu’on se jeta sur moi. Je ne me restai pas sans rien faire bien longtemps : je me débattais pour échapper à cette étreinte, en griffant mon agresseur au passage. Je ne m’étais pas coupé les ongles depuis un moment, ça devait faire mal et j’en eus la preuve en l’entendant hurler. Non mais attends, c’était quoi ces manières ? Bondir sur moi, je n’avais encore jamais vu ça. Je contemplai l’intrus, de la tête aux pieds, pour constater qu’il avait la même couleur de cheveux que moi. Il avait de beaux yeux bleus, semblait plus âgé que moi et… Il était trop craquant. Je baissai mon regard sur ses bras, où je vis les traces de griffures qui commençaient à saigner. Je n’y étais pas allée de main morte mais il ne m’avait pas laissé le choix. Je me repris bien vite, il ne fallait pas que je me laisse aller, à le détailler ainsi, et en quelques secondes, je le plaquai au sol. Je m’étais carrément installée sur lui avant de lâcher :

- Hey ! Je peux savoir ce qu’il t’a pris de te jeter sur moi ? T’es malade ?

- Tu as quelque chose qui m’appartient…


Il avait ignoré mes questions… Je n’aimais pas ça :

- Sais-tu à qui tu parles ? Je suis Zoe Cannella, la fille du Maître. J’espère que tu regrettes de m’avoir agressé…

- Tu ne m’intéresses pas, je veux ce morceau de papyrus.


Outrée, je giflai l’intrus en déclarant :

- Tu oses me manquer de respect ? Très bien.


Je sortis un collier de mon sac à main, et malheureusement pour lui, il n’eut pas le temps de faire le moindre mouvement puisqu’il se retrouva avec le bijou autour du cou. Je lui expliquai, tandis qu’il tenta de retirer l’objet :

- Tu ne pourras pas l’enlever comme ça, il te faut la clé. Mon père m’a fait don de plusieurs colliers comme ça, et tu sais à quoi ça sert ? À te soumettre. Tu m’appartiens.

- Espèce de folle, retire-moi ce collier…

- Trop chou. Dis-moi ton nom.

- Iago Minna. Enlève-moi ça, sinon…

- Tu me menaces ? Iago… On dirait un nom d’oiseau. Je vais t’appeler Camillo. Ne résiste pas trop longtemps à la magie du collier, tu risquerais de souffrir. Tant que j’ai la clé, tu m’appartiendras. Sois gentil et suis-moi.


Je m’emparai de son bras et le força à me suivre en l’entraînant avec moi. Il était inutile de s’attarder dans le Village Mystérieux, maintenant que j’avais ce que je désirais : la feuille de papyrus et… Camillo.

Je devais passer à l’étape suivante.

Fiche RP © Sunhae de Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La princesse et ses visites ~ [Chapitre 1 : le Village Mystérieux]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» rendez-vous mystérieux
» Nuage mystérieux , j'espère que tu as du courage ![Nuage Mystérieux mais sinon , libre ^^]
» Un personnage mystérieux
» Azäziel [Assassin]
» Miran le Mystérieux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ciclo Specchio :: Gouvernement des enfants de la lune :: Anciens RPs †-
Sauter vers: